lundi 29 août 2011

Mooji: Je ne vis pas la Vie, je suis la Vie

1 commentaire:

  1. Incroyablement simple et profond. Nous sommes la vie et il suffit de la vivre sans se faire d'images, sans se représenter. C'est notre attachement aux représentations sur nous-mêmes et sur les choses qui nous bloquent et qui nous font demander comment vivre. La solution est contenue dans le problème. Si nous ne nous créions pas de problèmes nous n'aurions pas besoin de solution. Nos attachements créent des résistances qui nous empêchent de vivre. Aussi lâcher prise ne signifie pas se détacher froidement mais simplement accepter tout ce qui Est. Nous pensons naïvement avoir décidé de ce que nous sommes alors que c'est la vie qui nous a choisit. As t-on choisi notre taille, la couleur de nos yeux, la couleur de nos cheveux ? Rien du tout, la vie prend tout en charge. La non acceptation de ce qui Est a entraîné un manque de confiance en la vie et nous avons voulu, en occident, devenir maître et possesseur de la nature. Nous constatons bien aujourd'hui que ce projet est vain et que c'est en la vie qu'il faut nous fier.

    RépondreSupprimer