dimanche 22 août 2010

Unmani Liza Hyde: l'Amour

L’Amour n’a pas de limites. Il ne peut être cerné.
L’Amour n’a pas de définition ou de qualité.
L’Amour n’est pas une « chose ». Il n’est pas tangible.
Il ne peut être décrit, ou alors, seulement en disant ce qu’il
n’est pas. L’Amour ne s’inscrit pas dans le temps.
L’Amour est au-delà du concept du temps.
L’Amour est la substance de la Vie et de la Mort.
Tout ce qui apparaît est l’Amour qui se manifeste. Dans la non-apparence, il n’y a que l’Amour.
L’Amour ne peut-être saisi par la pensée mais la pensée essaie sans cesse de le saisir, de le comprendre et de le définir.
L’Amour ne s’intéresse pas aux pensées. L’Amour est, malgré la pensée qu’il n’est pas. Il n’y a pas de peur dans l’Amour. Il y a simplement un repos, une relaxation au-delà de toute relaxation possible du corps.
L’Amour est le feu et la passion qui bouillonne au-delà de toutes limites. Il ne connaît ni principes, ni morale. Il n’a pas de logique. L’Amour est la Vie qui se manifeste. Il n’y a nulle part où aller, que l’Amour. Il n’y a nulle part où s’enfuir de l’Amour.

Extrait du livre: "Je suis la Vie même" Ed. L'Originel

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire