lundi 5 juillet 2010

Patrick Vigneau: Le Corps Conscience

Le Corps est la Porte qui mène à l’Expérience libératrice. La Conscience n’est pas enfermée dans le mental, elle est présente dans chaque Cellule du Corps, mais à l’état inconscient.

Notre Corps est notre plus fidèle compagnon. Il révèle et traduit tous nos états intérieurs.

Nous pouvons éveiller la perception énergétique de notre Corps, ce qui nous aidera à nous ancrer dans l’Instant Présent. Le Corps est l’Espace matériel qui focalise notre Conscience. Il est notre 1er champ de connaissance.

La Conscience n’est pas limitée au Corps. Lors de relaxations profondes, nous découvrons un état de Conscience hors du Temps et de l’Espace… Nous nous sentons pleinement nous-mêmes, alors que toute Sensation du Corps a disparu…

Nous pouvons ainsi expérimenter des perceptions inhabituelles de notre Corps, lorsque la Conscience est amplifiée.

Plus nous dirigeons notre Attention sur les manifestations Energétiques, plus l’intensité Sensorielle augmente. Nous sommes alors pleinement Présents, nous sommes profondément ancrés, les événements extérieurs ne nous perturbent pas. En développant cet état de Présence, le mental perd sa propension dominatrice. Il se crée une distance avec nos émotions, et nos pensées, le « Moi » ne se focalise plus dans le mental. C’est important, car le problème essentiel aujourd’hui, c’est l’hyper prédominance de la Pensée.

L’Etre Humain est Conscience.

Pour nous épanouir vraiment, nous allons Accueillir toutes les dimensions de notre Etre.



2 commentaires:

  1. Dans l'expérimentation "des perceptions inhabituelles de notre corps", l'attention silencieuse est notre seule amie.
    Le mental, lui, raconte encore beaucoup d'histoires ce qui n'est pas sans danger.
    Belle journée

    RépondreSupprimer
  2. Merci Miche... dans cette attention silencieuse, les histoires sont accueillies sans jugement, comme des nuages qui passent dans le ciel... elles apparaissent et disparaissent, et je les regarde passer sans implication, tout comme les perceptions corporelles.
    Belle journée à toi aussi

    RépondreSupprimer