jeudi 8 juillet 2010

Méditation

Dhyana

Rentre en toi au lieu où il n’y a rien

Et prends garde que rien n’y vienne

Pénètre au-dedans de toi

jusqu’au lieu où nul Penser n’est plus

Et prends garde que nul penser ne s’y lève !

Là où rien n’est, le Plein !

Là où rien n’est vu, Vision de l’Être !

Là où rien n’apparaît plus, Apparition du Soi !



Dhyana, c’est cela !

La méditation sans pensées

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire