dimanche 17 décembre 2017

Claudette Vidal : L'éveil du cœur


L’éveil du cœur est l’ouverture qui permet de s’ouvrir à tout ce qui est pour l’accueillir, l’honorer, l’embrasser. L’éveil du cœur est le passage permettant l'amour divin de fusionner avec l'amour humain.
Le cœur humain est parfois blessé, apeuré, méfiant… Lorsqu'il est fermé il souffre… il suffoque. Il supplie qu'on l'aide à retrouver la joie et l'amour.
Lorsque l’amour inconditionnel nous a investi et qu'il a pris possession de nous, il transforme les "j’aime”, en "Je suis Amour” et les "je donne et je reçois” en "Ça donne et Ça reçoit”. 
Il n’y a rien à développer pour être Amour car nous le sommes déjà. Nous pouvons simplement réaliser que c'est notre nature profonde. L'amour ne peut être possédé ni engrangé. Laissons-le nous traverser et nous transformer au passage. L'amour est la plus douce mélodie du cœur, c'est le chant divin.
Ouvrir son cœur n’est pas toujours facile. Après une longue période de fermeture due à de multiples protections inconsciemment mises en place pour se protéger de sa propre souffrance, il sera nécessaire d’être patient et bienveillant envers soi.
L’Amour nous purifie jusqu’à ce que nous soyons immaculés. Nous devenons ainsi un terreau vierge pour accueillir la Semence divine, la Vie.
Nous sommes l’instrument de l’Amour, ses mains, sa bouche, ses yeux. Acceptons qu’il œuvre à travers nous et qu’il nous utilise aussi souvent qu’il le souhaite pour atteindre ceux qui nous entourent. 
Si l’Amour te fait signe, suis-le. 
S’il semble ne pas vouloir t’inviter, alors, pars à sa recherche. Surtout ne t’arrête pas avant de l’avoir trouvé. Et lorsque tu sentiras son parfum exaltant, pose ton genou par terrel et incline-toi. Du plus profond de ton cœur, prends l’engagement de le servir.
L’amour rend libre. Si tu te sens enfermé, c’est que tu as voulu le capturer. Alors, ouvre-toi et demande-lui pardon. L’amour ne possède pas et ne peut être possédé. Amour et liberté sont frères.
L’amour n’a pas d’autre désir que celui d’être présent au cœur de chaque instant.
Que ton OUI à l’amour le fasse frémir… pour qu’à son tour… il te fasse frémir. Mais prends garde car, lorsque l’amour œuvre, il peut tout saccager. Il va te pétrifier, te démolir, te casser et, te reconstruire à sa façon. Transformé et rayonnant, tu seras un produit de l’amour.
Apprendre à aimer est un chemin laborieux, mais combien gratifiant. C’est tout ce à quoi aspire ton cœur. Offre-lui ce cadeau. 
Lorsque ton cœur s'éveille à l'Amour qu'il est, le voile de la séparation disparaît. Il peut alors rayonner et embrasser toute chose. C'est un retour à Soi par le chemin du Cœur.
Lorsque ton cœur s'éveille à l'Amour qu'il est, le voile de la séparation disparaît. Il peut alors rayonner et embrasser toute chose. C'est un retour à Soi par le chemin du Cœur. 
En un seul coeur
Claudette

mardi 12 décembre 2017

Byron Katie: Le miracle de l'amour



Le miracle de l'amour vient en présence du moment non interprété.
Si vous êtes mentalement ailleurs, vous manquez la vraie vie

mardi 28 novembre 2017

Vijnana Bhairava Tantra


"Si l'on meut le corps très lentement, O déesse !
jouissant alors d'une disposition d'esprit bien apaisée, l'on parviendra au flot divin" 

dimanche 26 novembre 2017

Khalil Gibran : Le Prophète


Vos enfants ne sont pas vos enfants.
 Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même,
 ils viennent à travers vous mais non de vous.
 Et bien qu’il soient avec vous,
 ils ne vous appartiennent pas.

samedi 25 novembre 2017

Henry David Thoreau : Marcher




Si vous êtes prêt à abandonner
 père et mère, frères et sœurs, femme, enfants et amis,
 prêts à ne jamais les revoir ;
 si vous avez payé vos dettes, fait votre testament 
et réglé toutes vos affaires, 
vous êtes un homme libre ; 
alors vous êtes prêt pour la marche.

vendredi 24 novembre 2017

Rûmi



" Quand le miroir de ton cœur deviendra clair et pur, tu contempleras des images en dehors de ce monde d'eau et d'argile. Tu contempleras à la fois l'image et Le Faiseur d'images ; à la fois le tapis du royaume et Celui qui étend le tapis."